Web + Analytics = Profits

17 11 2009

Cela fait (trop) longtemps que je n’ai pas écrit sur ce blog.
La création et le démarrage de ma société m’ont pas mal accaparé et laissé peu de temps pour l’écriture, mais ceci est un autre sujet dont je vous parlerai peut-être dans un futur billet.

Aujourd’hui, pour reprendre la plume, je souhaite vous faire part d’une de mes lectures.
Web Analytics: Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site web. Photo du livre de Jacques WARREN et Nicolas MALOIl y a eu le mois dernier un “petit” évènement dans le monde francophone des Web Analytics : deux pointures du domaine, Jacques Warren et Nicolas Malo ont co-écrit un livre, en français, aux éditions Eyrolles et préfacé par Marc Lolivier, délégué général de la FEVAD (Fédération e-commerce et vente à distance).

Je ne vais pas vous présenter ici les détails du contenu du livre, les auteurs l’ont très bien fait lors de la sortie officielle au Québec. Je vais plutôt vous livrer mes impressions en tant que lecteur et professionnel des WA.
Ce que j’ai aimé

  • Le livre est écrit en Français !
    C’est assez rare de nos jours pour le souligner
  • Le point de vue Business
    En tant qu’Ingénieur en Système d’Informations, j’ai approché, il y a quelques années maintenant, les Web Analytics par le côté technique. J’apprécie donc tout particulièrement l’approche exclusivement “Business” et résolument “non technique” des auteurs (hormis le chapitre 9 consacré à la sélection et l’utilisation des solutions technologiques). Vous ne trouverez pas dans ce livre de grandes explications techniques sur les différences entre tel et tel outil ou bien encore l’implication technique (et donc les répercussions business) de l’utilisation des cookies ou autre javascript. En revanche, sont abordés les principaux concepts et méthodes d’analyse afin de mettre en place une démarche d’optimisation web quelque soit le contexte technique de votre entreprise.
  • La mise en exemple systématique sur 5 types de sites différents
    Tout le monde aujourd’hui est conscient que l’Analyse Web peut être utile pour tous les types de sites et non pas seulement les sites e-commerce, il est cependant rare de trouver des exemples de mise en application de KPIs ou d’analyse sur des sites d’informations, de génération de leads pardon de pistes de vente ou même de service à la clientèle.
  • Les sept types d’analyse
    Les auteurs présentent les sept types d’analyse existant aujourd’hui et qui devraient faire partie de toute analyse web (et non pas uniquement l’analyse comportementale qui représente trop souvent la seule composante de la mise en place de Web Analytics aujourd’hui)

Ce que j’ai moins aimé

  • Le positionnement résolument “low tech” des auteurs.
    C’est peut-être mon éducation, mais je pense, contrairement aux auteurs, que la technique est malgré tout une aide appréciable au business et permet, si elle reste un outil et non pas une fin, d’améliorer grandement le quotidien et l’efficacité des gens du marketing. Je fais référence notamment au troisième paragraphe de la page 57 dans lequel les auteurs mettent en avant l’approche “low tech” pour la génération de tableaux de bord. J’ai dans mon expérience un exemple à opposer où le développement d’une macro Excel pour exporter des données WebTrends et les présenter selon le tableau de bord dessiné pour l’entreprise a couté une demi-journée de développement et a permis à l’entreprise de passer de 3 heures de collecte manuelle de données à 1 minute 15 en moyenne pour la génération automatique du tableau de bord, leur libérant ainsi tout le temps pour l’analyse et supprimant du même coût les risques d’erreurs.
  • Le manque d’approfondissement
    Il est tout simplement impossible de tout traiter en 250 pages, malgré tout, certains sujets auraient mérité d’être un peu plus approfondis et ont généré chez moi un peu de frustration. A défaut, vous pouvez acheter les livres d’Avinash Kaushik ou Eric Peterson (pour ne citer qu’eux) pour approfondir.

Messieurs les auteurs, merci pour cet ouvrage dans la langue de Molière. J’attends avec impatience vos prochaines publications parlant de tout ce que vous n’avez pas pu détailler ou aborder dans celui-ci.

7 Responses to “Web + Analytics = Profits”

  1. Jacques Warren Says:

    Bonjour Jean-Marc

    Wow! Merci d’avoir pris le temps d’écrire un compte-rendu aussi juste de notre bouquin. Le livre cible effectivement les gens du marketing et non les spécialistes du web analytique, de qui nous nous attendions au reproche d’approfondissement. Mais il nous fallait choisir !

    Je suis en fait d’accord avec les points que tu aimes moins bien. Ce n’est pas facile d’écrire un ouvrage pour non-initiés lorsque l’on est expert d’un domaine; on voudrait tellement creuser plus, approfondir, donner toutes les nuances. Mais alors, ça devient un ouvrage de références de 450 pages et plus !

    Quant à l’approche “low tech” pour les tableaux de bord pour les affaires Web, c’est mon expérience, surtout lorsque le tableau doit être alimenté à partir de systèmes multiples, que les équipes ne reçoivent pas le temps et les budgets nécessaires pour automatiser le tout. Je préfère par contre toujours l’automatisation à la manipulation autant que possible.

    Encore merci de tes feedbacks !!

  2. Jmarc Says:

    Bonjour Jacques,

    Merci pour ton commentaire. Je pense que nous sommes relativement d’accord sur l’approche “low tech”, ma remarque visait surtout à éviter le danger de stigmatiser une situation malheureusement trop fréquente dans les entreprises où l’IT est là pour “empêcher” le business de travailler correctement alors que les gens du “business” sont vus comme ne comprenant rien à la technique. Dans le web plus qu’ailleurs les équipes doivent être pluri-disciplinaires et la compréhension des contraintes et besoins de chacun des métiers par tous les membres est une condition sine qua non à la réussite.

  3. Nicolas Malo Says:

    Bonjour Jean-Marc,

    Un grand merci pour avoir pris le temps de lire notre livre dans le détail et d’en faire un commentaire aussi complet.

    Je viens d’ajouter ton article à la liste des autres témoignages sur le site du livre :
    http://www.webanalyticsprofits.com/fr/temoignages.html

    Au plaisir de te rencontrer dans le monde réel lors d’un Mercredi des Web Analytics à Lille, Paris ou en Suisse !

    Nicolas Malo

  4. Jmarc Says:

    Bonjour Nicolas,

    Merci pour le lien.
    Je serais également ravi de te rencontrer lors d’un WAW, Lille est un peu loin, mais vu le nombre impressionnant d’acteurs WEB (et notamment VAD) là-bas, je ferais sans doute l’effort de participer à l’un deux. Sinon, le prochain en Suisse se fera mi-janvier, tu es le bienvenu. Et pourquoi pas venir présenter votre livre…

  5. Jacques Warren Says:

    Un WAW à Genève à la mi-janvier ? J’arrive !

  6. Jmarc Says:

    :D , tu es le bienvenu Jacques.

  7. Marco (pour Emarketool.fr) Says:

    Un article très intéressant sur un livre que je trouve tout à fait pertinent et que je recommande.

    D’ailleurs, j’en parle moi-même ici :
    http://www.emarketool.fr/a-lire-web-analytics-aux-editions-eyrolles/

    A bientôt,
    Marco pour Emarketool.fr

Leave a Reply