Archive pour October, 2007

WebTrends, GA, Omniture, Visual Sciences… et Gatineau

30 10 2007

Ces derniers jours, le milieu des Web Analytics (et surtout sa blogosphère) a été riche en annonces.

C’est tout d’abord WebTrends qui présente lors de son roadshow démarré à Las Vegas son nouveau fer de lance: WebTrends ML2 avec notamment de très prometteurs modules: Visitor Intelligence (VI) ou encore Score. Rendez-vous après la présentation à Paris, le 6 novembre, je ne manquerais pas de faire un compte rendu sur ces nouveautés.

C’est ensuite au tour de Brett Crosby de Google et ex-fondateur d’Urchin de profiter du eMetrics de Washington pour annoncer les nouvelles fonctionalités de GA ainsi que la très attendue version 6 de Urchin en mode software. C’est Julien qui est content :), vous pouvez lire son billet à ce sujet.

Le 25 Octobre, toute la blogosphère se fait l’écho de l’annonce de l’accord de rachat de Visual Sciences par Omniture. Outre le communiqué de presse sur les sites corporate des deux companies (voir en bas de page) l’évènement a été très largement relayé et commenté notamment par l’équipe d’OX2 (en français, en anglais par René)

Tous ces événements semblent avoir totalement détourné l’attention d’un autre évènement important qui a eu lieu hier, l’annonce officielle par Ian Thomas de la mise à disposition de la version beta 1 de Gatineau.
Le dernier venu dans le domaine des Web Analytics et dont je vous ai déjà parlé arrive (enfin!) en version d’évaluation.
Même si il va falloir être très patient pour obtenir l’accès: les premières inscriptions datent de Janvier et pour le moment les accès ne sont réservés qu’aux US, je suis impatient de pouvoir jouer avec.
Il y a tout particulièrement deux fonctionalités qui m’intéressent fortement:

  1. la segmentation démographique.
  2. le suivi des liens sortants (outbound link tracking) et téléchargements (downloads)

Le premier parce que je reste sceptique quant à l’intérêt de la fonctionalité si elle nécessite un windows live ID.
Le second parce que comme le rappelle très justement Ian sur son blog, les outils actuels basés sur les tags ne sont pas vraiment bon sur ce sujet.

Une troisième fonctionalité a attiré mon attention par son côté “user-friendly”: la possibilité de créer sa propre taxonomie (structure de site) pour les rapports.

Bienvenue à Gatineau, ce que j’ai déjà pu en voir et en entendre me laisse penser qu’il sera sans aucun doute un concurrent sérieux à Google Analytics dans le segment des outils gratuits.


Liens:

WASP

18 10 2007

Ce court billet pour vous faire part d’un outil que j’ai découvert assez récemment.
Le Web Analytics Solution Profiler (WASP) puisque c’est son nom est une extension Firefox (v2 minimum) développée par Stéphane Hammel. Selon le site où l’on peut télécharger l’extension gratuite, l’outil est à destination des spécialistes de l’implémentation de web analytics, des web analystes ainsi qu’aux internautes désireux de comprendre comment leur comportement peut être analysé.

Je ne saurais que trop recommander cet outil fort utile notamment pour les phases de tests/validation d’implémentation.
L’outil est même capable d’afficher plusieurs solutions (45 au total) dans le cas de multiple implémentation…

Gatineau vs PerformancePoint Server

14 10 2007

Dans mon dernier post, j’ai parlé de ma journée à Bruxelles et de la présentation de Gatineau faite par Ian Thomas.
Pour ceux qui ne le savent pas encore, Gatineau c’est une ville du Canada, province du Québec… mais c’est aussi le projet de Web Analytics de Microsoft.
D’après tous les spécialistes et les rares chanceux à avoir vu des démo, l’outil semble très prometteur…

Une question m’est venue cependant. La semaine dernière, j’ai participé en avant première à une présentation du projet PerformancePoint Server (lui aussi en beta). Selon les dires de Microsoft, PerformancePoint Server fait partie de la ligne de produit BI et devrait être:

[...] comprehensive performance management application delivers business scorecarding, analytics and planning functionalities with familiar Office software

Un outil fournissant des tableaux de performance business ainsi que des fonctionnalités de statistiques et de planning.
Toujours d’après le site de Microsoft, cet outil devrait également permettre aux utilisateurs de monitorer, analiser et plannifier leur business de même que de piloter les responsabilités et les insights dans toute l’entreprise. Et enfin donner aux entreprises les moyens d’adoption et d’optimisation de l’association entre Business Intelligence et Performance d’entreprise…

Tout cela pourrait servir de définition à un outils de Web Analytics et sans vouloir entrer dans la discussion de WA vs BI, je me demande comment Microsoft positionne son outil PerformancePoint Server vis à vis de l’outil Gatineau ?
La question, posée lors de la présentation, a reçu une réponse aussi clair que définitive:

les Web Analytics ne sont pas dans le scope de PerformancePoint

Il semble que Microsoft ne considère pas encore les Web Analytics comme devant s’intégrer à -ou même faire partie de- sa toute nouvelle offre BI. Etant convaincu que les WA devraient être intégré dans la Business Intelligence, je m’étonne de ce positionnement quelque peu conservateur.

Mais comme il vaut mieux s’adresser au Bon Dieu qu’à ses saints, j’ai posé la question à Mr Ian Thomas. Je ne manquerais pas de vous faire part de sa réponse…

Web Analytics Day à Bruxelles

10 10 2007

Il y a deux semaines, j’ai participer au Web Analytics Day à Bruxelles organisé par OX2.
J’avais 3 objectifs en allant là-bas:

  1. Me confronter à la communauté européenne des WA et rencontrer les gens d’OX2
  2. Rencontrer le “légendaire” Eric T. Peterson
  3. Voir la démo en avant-première de Gatineau faite par Ian Thomas

Je dois dire que la journée a comblé toutes mes attentes. La qualité des intervenants et l’intérêt des sujets a fait l’unanimité.
Il n’y a qu’à se référer aux retour des participants. Si vous voulez un aperçu de la journée, je vous invite à visiter le site officiel.

Je ne vous cache pas que ma plus grande attente était surtout pour la démo du futur outil de WA de Microsoft: Gatineau. Malheureusement, le pc de Mr Thomas, équipé du tout dernier fleuron de Microsoft: Vista, a crashé avant la démo… Résultat seuls quelques screenshots (vous pouvez trouver les slides ici), mais malgré tout suffisamment pour nous donner envie…

Je me réjouis d’avance de pouvoir jouer avec la beta version qui devrait sortir bientôt. A suivre…

Pourquoi ce blog?

7 10 2007

Depuis de nombreuses années déjà j’ai eu l’opportunité de travailler sur des projets de metrics de sites internet. De formation technique, j’étais surtout en charge de l’implémentation des outils et regardais, d’un air goguenard (mais intrigué), les gens du “business” passer de l’émerveillement devant le nombre impressionnant de données présentées dans des rapports plus ou moins abscons au découragement puis au désintérêt pour ces mêmes rapports… incompréhensibles et inutilisables faute de savoir quoi en faire.

Il y a un peu plus d’un an, j’ai eu la chance de participer au choix et à l’implémentation d’un outil de Web Analytics pour une entreprise multinationale désireuse de se munir d’une solution professionnelle visant à comprendre et optimiser l’existence et l’utilisation de ses sites web.

Je venais d’entrer dans la dimension des Web Analytics…

C’a été un choc pour moi. J’ai découvert qu’ailleurs dans le monde beaucoup de professionnels abordaient la mesure des sites internet de façon beaucoup plus approfondie et professionnelle que ce que j’avais pu vivre jusque là.
Les Web Analytics aujourd’hui ont dépassés de beaucoup le stade du reporting. Jusque là, mes expériences m’avaient montré le reporting comme une finalité, plus on avait de données, meilleur était le succès du projet.

Oui, mais après?

Ok, on a des giga-octets de données, mais qu’est-ce qu’on en fait?
A qui les montre-t-on?
Comment les utiliser pour améliorer notre site?
Et puis, après tout, a-t-on réellement besoin de toutes ces données?
Ne peut-on en avoir moins mais de meilleure qualité?

Ma réflexion autour de ces questions et ma quête de réponses m’a fait prendre conscience du manque presque absolu de référence au Web Analytics en Suisse.
Beaucoup de littérature a déjà été écrite sur le sujet, de brillants auteurs comme Jim Sterne, Eric T. Peterson, Avinash Kaushik et d’autres ont publié des livres, sont auteurs de blogs. Il existe aussi des blogs en français mais essentiellement en France (et en Belgique grâce à nos amis d’OX2…).

Tout semble indiqué que la Suisse n’a pas encore pris conscience de la nécessité des Web Analytics.
Ce blog a l’impertinence de vouloir y remédier.

Si les Web Analytics vous intéressent, si vous n’avez jamais entendu parlé des Web Analytics ou si vous connaissez un blog Suisse parlant du sujet, ou mieux, si vous faites des Web Analytics en Suisse, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’envoyer un email à jmarc@sapenne.net